La ferme pedagogique

L’Ecole Active est construite au sein d’une ferme pédagogique composée d’animaux et d’espaces de cultures. Les jeux extérieurs des enfants prennent place dans un espace naturel et agricole riche. Les enfants jouent, mènent des activités et cohabitent avec les animaux de la ferme dans un plaisir partagé. De plus, nous avons mis en place un partenariat avec un permaculteur local qui accueille les enfants pour participer aux grands travaux des champs et mener des enquêtes, des observations dans un milieu agricole authentique.

La ferme pedagogique

Il s’agit de reconnecter les jeunes générations au monde réel et à l’essence même de la vie. Cette éducation globale au plus proche de la réalité du vivant permet d’induire des comportements éco-responsables qui deviennent naturels chez les enfants afin d’en faire des adultes capables d’utiliser à bon escient les ressources limitées que nous offre la planète.


Des chèvres et des brebis pour le fromage, des poules pour les œufs, un âne et un poney pour les travaux de trait et accompagner les randonnées, des lapins pour la douceur, un paon pour manger les nuisibles… Le soin aux animaux fait partie intégrante des activités scolaires. Des séances de travail sont également proposées au sein du potager et du verger cultivés en permaculture afin que les enfants puissent semer, planter, observer le développement de la vie végétale et la complémentarité entre les plantes et les insectes. Il s’agit de leur inculquer suffisamment de connaissances et de compétences pour qu’ils soient capables de se nourrir de façon éthique et saine, dans un respect total des ressources naturelles.


Les enfants abordent ainsi la production animale et végétale à diverses échelles et appréhendent toute la filière, du potager à l’assiette. Cette pratique est indispensable aux générations du futur qui devront assurer leur propre sécurité alimentaire face à une logique agroalimentaire mondiale dont les incohérences sont de plus en plus tangibles. Savoir produire sa nourriture correspond à une nécessité vitale et politique qui contribue à l’équilibre intérieur et à la paix dans le monde.

Être en contact avec le vivant, les éléments, les saisons, les lois de la nature constitue une priorité dans la vie d’un enfant. Il se construit avec les multiples sensations et les messages subtils que lui transmet l’environnement vivant dans lequel il évolue au quotidien. Cela favorise un développement physique et psychologique harmonieux, complet, qui contribue à bâtir un profond sentiment de sécurité.

Dans une société qui perd son sens, la nature et les êtres vivants qui la composent aident l’enfant (et l’adulte) à ancrer des principes fondamentaux qui le reconnectent en profondeur avec la vie. La nature possède ses lois, simples et indiscutables, desquelles toute dualité est absente. Face aux lois de la nature, l’enfant construit un sens affûté des réalités et mûrit son système de ressources qui lui permettra d’accueillir et de gérer les difficultés rencontrées. Il développe également sa compréhension et sa compassion pour le monde vivant qui l’entoure.