Eduquer aux medias et en devenir des acteurs responsables

Indissociable de la transmission d’une culture de la presse et de la liberté d’expression dans le respect d’autrui, l’éducation aux médias et à l’information est un enseignement intégré de manière transversale dans les différentes disciplines. Il doit apprendre aux élèves :
• à lire et à décrypter l’information et l’image;
• à aiguiser leur esprit critique;
• à se forger une opinion.

Ces compétences sont nécessaires pour exercer une citoyenneté éclairée et responsable.
L’Ecole Active est dotée d’une webradio tenue par les élèves à partir de 7 ans. Une webradio est une radio conçue spécifiquement pour une diffusion par le web. En milieu scolaire, la radio devient un outil d’expression et d’information qui passe par une maîtrise de la langue, de la communication et de la citoyenneté.

Eduquer aux medias et en devenir des acteurs responsables

Dès l’âge de 7 ans, nos élèves sont confrontés à l’actualité locale et mondiale grâce à des outils de presse permettant de mettre l’information à leur niveau en prenant pleinement en compte les enjeux du numérique et de ses usages.
Il est essentiel de ne pas laisser les enfants face à une actualité qui peut être anxiogène et dont ils ont librement accès sur internet et à la télévision. C’est pourquoi, nous faisons le choix d’éduquer nos élèves aux médias, la découverte de l’information étant toujours suivie d’un débat réglé afin d’expliciter l’information du jour.

La radio est un outil pédagogique très motivant, qui permet de mettre en valeur chaque élève de part le rôle primordial de chacun. Gestion de soi, maîtrise de la langue, citoyenneté… L’élève apprend à concevoir combien sa fonction au sein du groupe a un impact sur le résultat final. C’est aussi un projet qui soude l’école puisque tout le monde y participe et qu’il doit y avoir une vraie concertation entre les différentes classes afin d’établir une grille des programmes cohérente et des liaisons entre les émissions.


Bien que le résultat de la webradio soit oral, toute émission fait d’abord l’objet d’un travail écrit. En effet, celles-ci, conçues et animées par les enfants s’élaborent en classe sur des séances de travail spécifiques. Ils doivent donc garder une trace de leur travail et construire une trame pour le jour de la diffusion de leur émission, ceci impose un travail écrit préalable.


Par cette pratique, il s’agit aussi de faire progresser l’élève en difficulté par le canal de l’oral. La pratique de l’oral par l’intermédiaire de la radio peut aider un élève à surmonter ses difficultés de prise de parole. De même, un élève qui rencontre des problèmes dès qu’il s’agit de retranscrire des connaissances en matière d’écrit peut très bien trouver dans un média radiophonique une forme qui lui convient mieux ou qui met en valeur d’autres compétences.


Développer des compétences dans des champs divers



Cet engouement des élèves dès qu’il s’agit d’utiliser l’outil radio ne doit pas faire oublier qu’il y a de réels apprentissages qui en découlent et de nombreuses capacités et attitudes à maîtriser, ceci tout au long des différentes étapes du projet.


Maîtrise de la langue

• Lire à haute voix de façon expressive
• rédiger un texte de façon cohérente en rapport avec le sujet de l’échange défini en amont
• prendre la parole en public pour exprimer ses idées ou transmettre une information

Maîtrise des TUIC (techniques usuelles de l’information et de la communication)

• S’approprier un environnement informatique de travail
• Assurer la production et la diffusion des émissions sur un outil informatique


Compétences sociales et civiques

• Respect des règles
• communiquer et travailler en équipe : savoir écouter, faire valoir son point de vue
• évaluer les conséquences de ses actes


Autonomie et initiative

• S’appuyer sur des méthodes de travail
• savoir identifier un problème et mettre au point une démarche de résolution
• définir une démarche de projet adaptée
• trouver, contacter des partenaires, consulter des personnes ressources
• prendre des décisions
• écouter l’avis des autres