L'art et l'harmonie avec la nature comme piliers de l'école

Nous faisons un choix pédagogique fort en utilisant l’art comme vecteur pour développer le plein potentiel des enfants et leur permettre de se découvrir sur un plan personnel d’une part, en créant un environnement qui les amène naturellement à se reconnecter à la nature d’autre part. La ferme pédagogique composée de l’espace animalier et du champ cultivé en permaculture fait donc partie intégrante du quotidien car nous pensons que l’être humain qui n’a que trop peu de liens avec la nature devient une menace pour l’humanité.

L'art et l'harmonie avec la nature comme piliers de l'école

Qu’est-ce que l’art ? C’est l’expression par des formes, des couleurs et des sons des sentiments humains, c’est aussi la trace de l’histoire de l’humanité.

Les émotions sont considérées comme partie intégrante des processus d’apprentissage et d’éducation. La pensée artistique aide à unir les processus logiques et les processus émotionnels, les techniques et les expressions. C’est pourquoi l’art doit tenir une place centrale à l’école.

 L’enseignement artistique n’a pas pour objet principal de former des artistes.

 Accéder à une culture artistique c’est accéder à des compétences indispensables pour d’autres disciplines et connaitre l’histoire de l’humanité. En exposant les enfants à d’autres cultures et langages nous cultivons le respect pour la diversité du genre humain, nous faisons la promotion de la paix et nous ouvrons des consciences.

Qu’apprenons-nous lorsque nous côtoyons l’art ? On apprend à regarder, transposer, reconnaître, on apprend à décrypter le monde dans lequel on est, à repérer quand on est manipulé. On apprend aussi à se représenter.

 La recherche a démontré que la pratique d'activités artistiques :

- réduit le niveau de stress

- développe des schémas de pensée créative

- booste l'estime de soi et donne un sentiment de réalisation personnelle

- augmente la plasticité du cerveau, d’où son importance dans les écoles

- améliore les compétences d'apprentissages scolaires des enfants

- augmente l’empathie et la tolérance

- développe l’esprit critique

Alors, comment se passer de l’art ?

 

Pour que ces apprentissages aient lieu, il faut proposer aux enfants des situations qui :

- éveillent des désirs et des curiosités sur le monde qui nous entoure

- leur font vivre des expériences où l’ordinaire devient extraordinaire


Quand les enfants créent quelque chose leur cerveau se développe car ils apprennent à résoudre des problèmes et à exercer leur esprit critique avec un simple matériel d’art à leur disposition. Ces mises en situations de créer sont une façon intéressante de stimuler leur capacité à s’organiser avec du matériel et à résoudre des problèmes avec confiance.

L’art est un vecteur universel de transmission de l’Histoire de l’Humanité. En effet, à travers les œuvres d’art, que ce soient celles des grands artistes ou de simples artisans, on retrouve les traces de la pensée de l’Homme et de son évolution. Posséder une culture artistique large et savoir lire une œuvre d’art en émettant un avis critique sur son contenu c’est apprendre à connaitre sa propre histoire et à connaitre l’Homme dans sa diversité. Lorsqu’on connait l’autre, on n’a alors plus peur de vivre à ses côtés.

Construire une culture artistique large chez nos élèves c’est faire le choix de les emmener vers un monde de tolérance et de paix. La construction de cette culture artistique passe par l’acquisition de connaissances mais surtout par la construction de compétences, celles-ci s’acquièrent par la pratique artistique. Ainsi, nos élèves sont amenés à suivre un cursus de formation artistique complet avec un apport de connaissances qui se fait toujours dans le cadre d’activités pratiques. De plus, ce parcours artistique est ponctué de rencontres avec de nombreux artistes qui leur permettront de vivre pleinement l’élaboration d’une œuvre d’art en co-construction.

A l’heure du réchauffement climatique, nous proposons à nos élèves de consentir à vivre sobrement et en harmonie avec le vivant en plaçant le rapport à la nature au centre de l’accompagnement de l’enfant vers sa vie d’adulte. Il s’agit d’en faire des citoyens éco-responsables amoureux de la nature et du vivant dans son ensemble, l’humanité y compris. Nous avons pris le parti de ré-enchanter l’école à travers une éducation globale des 5 sens. Il s’agit de vivre au sein d’une école ouverte sur le monde et connectée à la nature afin que l’enfant devenu adulte se sente en charge de la vie et ouvert à ses possibles.

 

Pour se faire, nos élèves évoluent au sein d’un espace naturel qu’ils entretiennent eux-mêmes et qu’ils font vivre par les initiatives mises en place en concertation entre les enfants et l’équipe pédagogique. La ferme pédagogique composée de l’espace animalier et du champ cultivé en permaculture fait partie intégrante du quotidien des enfants de l’Ecole Active.

 

De plus, la classe promenade régulière ainsi que les classes transplantées en milieux naturels font partie du cursus de tous nos élèves et leur permettent de vivre de nombreuses expériences. Il s’agit de travailler avec la nature, dans la nature, pour permettre à l’enfant de développer un imaginaire créateur et des connaissances sur l’environnement. Un environnement dans lequel il est amené à utiliser boussoles, cartes, loupes, outils de collectes, etc. Ces activités en pleine nature permettent donc le développement de nombreuses compétences en sciences de la vie et de la terre, en géographie. Il s’agit aussi d’apprendre à s’orienter et à utiliser les ressources naturelles dans le respect strict de ce que peut offrir Dame Nature. Lors de ces classes hors les murs, nous apprenons aux enfants à regarder, à apprécier un paysage, un insecte…L’émerveillement est le premier pas vers le respect.

 

Un autre axe de travail se situe autour du bien manger. Nous mettons un point d’orgue à donner des habitudes alimentaires à nos élèves qui soient respectueuses des capacités de production de la Terre et de leur santé. C’est pourquoi nous avons mis en place une cantine biologique et locale. Tous nos produits sont issus de champs cultivés en permaculture dans l’école et à proximité de l’école dans le but de limiter l’impact énergétique d’une part, et de faire rentrer dans les habitudes de consommation des enfants la relation entre le producteur et le consommateur d’autre part. Nos élèves sont amenés à se rendre chez le producteur et à participer aux travaux des champs dans le cadre d’un projet spécifique (ex : imaginer, élaborer et construire un système d’irrigation). D’autre part, nous avons mis en place un véritable parcours d’apprentissage autour de la notion de « plaisir en mangeant » grâce à des cours de cuisine. Ainsi, nos Elèves savent non seulement comment consommer mais aussi comment mettre en valeur les produits pour que le temps du repas soit toujours un moment de plaisir et de convivialité.

 

Enfin, nous mettons en place avec nos élèves tout un système de réflexions et de réalisations concrètes autour de la notion de réduction des déchets et de deuxième vie donnée à chaque chose consommée. Il ne s’agit pas seulement de recycler, avant tout nous devons apprendre à produire moins de déchets et cela passe par une consommation raisonnée. Une attention toute particulière est accordée au traitement des déchets organiques de l’école qui trouvent naturellement place auprès de nos animaux et de nos cultures.

 

Le plus important n’est pas de transmettre des savoirs académiques sur l’environnement mais de motiver les enfants, de les aider à créer, de leur montrer qu’en faisant des petites choses on peut changer le monde.