Pourquoi proposer une pédagogie alternative?

A l'Ecole Active de Marrakech, nous soutenons individuellement l'élève en situation d'apprentissage et le confrontons sans cesse à de véritables situations problèmes qu’il doit résoudre. Pour que ce soit possible,il faut deux choses :

- Créer dans la classe un milieu coopératif de mutualisation des savoirs où l'on supprime la
soumission, ainsi le rapport autorité-discipline est transformé en un rapport de travail-émancipateur.
- Mettre en avant la force créatrice du désir, qui motive l'action, les gestes, la pensée, l'activité. C'est
l'élan de vie de l’enfant qui est le moteur de l’apprentissage.

Le système scolaire actuel est paralysé par l'idée selon laquelle l'élève est ignorant et doit recevoir la connaissance de celui qui sait. Nous contestons toute l'organisation qui repose sur le principe qui fétichise le savoir et transforme l'élève en réceptacle. La réalité de la classe dans le système éducatif standardisé reste le professeur qui arrive avec une leçon et demande aux élèves d'entrer dans sa logique d'enseignement.

 

A l’Ecole Active, nous restituons le rapport désir-créativité dans tous les domaines d'apprentissage, cela développe chez l'enfant la fonction imaginaire ainsi que l'amitié entre enfants. Aujourd'hui, le système est inadéquat car les enfants souffrent du manque de plaisir et de joie de vivre. La principale errance de notre société est l'incapacité à se réjouir de vivre. Un des enjeux de l'Ecole Active est de rendre à l'enfant sa capacité à rire et sa puissance créatrice. Ce n'est pas de la morale, de la dénégation, mais une position de sagesse. C'est aussi une technique de travail, une manière de faire.