Réglement intérieur

Le présent règlement a pour objet d’assurer le bon fonctionnement et la sécurité de l’établissement.
Il est fondé sur les principes suivants :
- Devoir de respecter le principe de bienveillance : toute personne, enfant et adulte, pénétrant dans l’enceinte de l’école se doit de se rendre disponible affectivement pour vouloir le bien et le bonheur d’autrui.
- Devoir de respecter autrui dans sa personnalité et ses convictions.
- Garanties de protection contre toute agression physique ou morale.

Réglement intérieur

L’école est dirigée par Claire LETESSIER et Réda LARAICHI, chefs d’établissement.

 

L’école est soumise aux textes en vigueur régis par le Ministère Marocain de l’Education Nationale, avec les adaptations nécessaires au fonctionnement d’un établissement proposant une pédagogie alternative.

 

Le présent règlement intérieur définit les droits et devoirs des membres de la communauté scolaire. Il est déterminé par :

 

1. Le devoir de tolérance et de respect d’autrui dans sa personnalité et ses convictions.

2. Le respect du devoir de non-ingérence dans les affaires intérieures du pays.

3. Les garanties de protection contre toute agression physique et morale et le devoir qui en découle pour chacun de n’avoir recours à aucune violence.

4. L’obligation pour chaque famille de faire participer son enfant à toutes les activités correspondant à sa scolarité, organisées par l’école, et d’accomplir les tâches qui en découlent. L’enfant est susceptible de participer à des classes transplantées, tant au Maroc qu’à l’étranger, à des voyages scolaires et à des sorties pédagogiques.

5. La prise en charge progressive par les élèves eux-mêmes de la responsabilité de certaines de leurs activités et de l’organisation de la vie de l’école.

C’est le lien entre les parents et les enseignants. Il doit toujours être dans le cartable de l’enfant. Il doit être consulté et visé régulièrement. Tous les renseignements et communications doivent être signés par les parents. Tout problème de santé ou familial, tout changement de numéro de téléphone, d’adresse… doivent y être indiqués. Les parents peuvent demander à rencontrer les enseignants sur rendez-vous en dehors des heures de classe, aussi souvent que nécessaire, via le carnet de liaison.

Crèche : 

8H15 -  15H45 : lundi, mardi, mercredi, jeudi

8H15 - 11H30 : vendredi


Ecole maternelle :

8H15 - 16H30 : lundi, mardi, mercredi, jeudi

8H15 – 12H : vendredi

 

Ecole Elémentaire :

8H15 – 16H30 : lundi, mardi, mercredi, jeudi

8H15 – 12H45 : vendredi

 

Aucun enfant n’est autorisé à pénétrer dans l’école avant 8H05. Les enfants qui arriveraient avant cette heure et qui attendraient à l’extérieur de l’établissement sont sous l’entière responsabilité de leurs parents ou de la personne qui en est responsable.

 

En début d’année, les parents doivent signaler sur la fiche de renseignements l’identité des personnes autorisées à venir chercher l’enfant. L’enfant ne pourra pas être remis à d’autres personnes que celles mentionnées sur la fiche de renseignements. Il est possible de modifier cette liste au cours de l’année.

 

L’accueil et le départ des élèves de 1 à 9 ans se font dans la classe. Les parents doivent donc déposer leur enfant à la porte de la classe et venir l’y chercher. Aucun élève n’est autorisé à entrer seul dans l’école. De même, aucun élève n’est autorisé à quitter seul l’école, même pour rejoindre la voiture de ses parents sur le trottoir.

 

L’accueil et le départ des élèves de 10 à 12 ans sont différents. Le matin, les parents doivent déposer leur enfant au portail de l’élémentaire. Le soir, les parents doivent aller chercher leur enfant à la porte de la classe. Aucun élève de 10 à 12 ans n’est autorisé à quitter seul l’école, même pour rejoindre la voiture de ses parents sur le trottoir.

 

Il est à noter qu’à partir du moment où un élève accompagné de ses parents quitte sa classe après 16H30, il est sous l’entière responsabilité de ces derniers et ce même dans l’enceinte de l’école, sur le trottoir ou sur le parking.

 

Les élèves ne peuvent sous aucun prétexte quitter l’école pendant les horaires scolaires ou y pénétrer en dehors de ces horaires. Tout évènement nécessitant une sortie de l’élève en dehors des horaires réguliers devra être signalé à la direction et fera l’objet d’une demande d’autorisation.

La classe débute à 8H15. Après cet horaire, aucun élève n’est autorisé à entrer en classe sans être passé par la direction pour y remplir un billet d’absence dans son carnet de liaison.

 

Après 3 retards entre deux périodes de vacances, si l’élève arrive encore après la fermeture des portes, il ne sera pas accepté en classe et devra rentrer chez lui ce jour. Cela compte comme une journée d’absence pour retards répétés. Il sera autorisé à réintégrer l’école le lendemain.

 

L’école ferme ses portes à 16H45, l’élève n’est alors plus sous la responsabilité de l’équipe pédagogique mais sous celle de ses parents même si ceux-ci ne sont pas présents dans l'enceinte de l'établissement. Aucune garde n’est possible après cet horaire. Il s’agit d’une question de responsabilité et de sécurité vis-à-vis de l’équipe pédagogique, cette dernière ayant aussi la préparation des classes à assurer pour le lendemain. En cas de retard pour récupérer l’enfant, la direction consignera le retard dans le carnet de liaison. Au-delà de trois retards dans le trimestre, l’enfant sera exclu de l’école une journée.

La fréquentation régulière de l’école est obligatoire pour tout enfant inscrit au sein de l’établissement.

 

Pour toute absence, les parents sont tenus de prévenir le secrétariat de l’école avant 8H30.


A son retour, l’enfant ne sera admis en classe que s’il présente un mot daté et signé spécifiant la durée et le motif de l’absence. Un certificat médical sera joint en cas de besoin. Toutes les absences sont consignées dans le carnet de liaison de l’enfant.

 

Dans le cas des maladies contagieuses suivantes :
- Varicelle
- Méningite
- Gale
- Coqueluche
- Diphtérie
- Gastro-entérite
- Hépatite A
- Oreillons
- Rougeole
- Poliomyélite
- Scarlatine
- Teignes
- Typhoïde
- Tuberculose
L’enfant devra présenter un certificat de non-contagion pour pouvoir réintégrer l’école. Sans certificat de non-contagion, il ne sera pas admis à revenir dans l’établissement.

 

Une absence par période entre deux vacances est tolérée dans le cadre d’un voyage ou d’un événement familial.

 

En cas d’absences répétées, sauf maladie justifiée par un certificat médical, la direction se réserve le droit de renvoyer définitivement l’enfant.

Aucun enfant fiévreux ou malade ne sera admis à l’école.


Tout enfant présentant des signes de maladie sera conduit à l’infirmerie où il sera examiné par l’infirmière. Cette dernière contactera ensuite les parents pour les informer de la situation. En cas de besoin, il pourra être demandé aux parents de venir chercher l’enfant sur le temps scolaire. Toute visite à l’infirmerie sera consignée dans le cahier de liaison de l’enfant.


Tout parent venant chercher son enfant malade pendant les heures de classe devra signer une décharge de responsabilité à l’administration.


En cas de blessure ou de maladie survenant sur le temps scolaire, l’école n’administre aucun médicament aux enfants par mesure de précaution. Si l’enfant doit suivre un traitement prescrit par un médecin extérieur à l’école, l’infirmière lui administrera que si le médicament est accompagné de la prescription et après signature des parents d’une décharge.


En cas de blessure, l’infirmière est autorisée à :
- Appliquer une poche de glace en cas d’hématome ou de traumatisme. S’il y a suspicion d’entorse, l’infirmière pourra faire un bandage
- Laver une plaie à l’eau et au savon de Marseille avant de la désinfecter avec une compresse stérile et de l’Hexomédine en solution ou du Dakin stabilisé.
- Laisser couler l’eau sur une brûlure superficielle pendant 10 minutes.

- Le venin d’abeilles, de guêpes et de frelons est détruit par la chaleur ; L’infirmière appliquera une petite cuillère chaude stérile sur la piqûre.

L’infirmière est autorisée à pratiquer l’ensemble des gestes de premiers secours.

 

Elle est autorisée à appeler l’ambulance en vue d‘un transfert en urgence dans la clinique conventionnée avec l’école. En cas de transfert à la clinique, un membre de la direction de l’école accompagnera l’enfant jusqu’à l’arrivée des parents. Une fiche d’accident sera ensuite remplie avec la famille pour la prise en charge des soins par l’assurance de l’école.

 

Les élèves atteints d’asthme ou d’allergies doivent avoir leur traitement toujours disponible à l’école, sous la responsabilité de l’infirmière. Celui-ci leur sera administré en cas de besoin uniquement si un protocole d’accueil spécifique a été mis en place au préalable avec l’infirmière, la direction, la famille et le médecin de l’enfant.

Les enfants doivent être en bon état de santé et de propreté pour venir à l’école.

 

Il est obligatoire de marquer les vêtements des enfants, leur serviette de table ainsi que leur mouchoir en tissu. Il est à noter que les enfants doivent avoir chaque matin, un mouchoir en tissu propre dans leur poche. L’école ne fournissant pas de mouchoir en papier afin de raisonner la consommation de papier et de limiter l’impact environnemental. En cas de perte d’un vêtement, il faudra s’adresser au personnel de l’école qui indiquera le lieu où sont regroupés les vêtements oubliés. Les vêtements non réclamés en fin d’année seront remis à des associations caritatives.

 

Les enfants sont libres de porter les vêtements choisis par la famille. La seule restriction porte sur l’interdiction formelle d’afficher des marques ou des personnages de films, des supers-héros.

 

Le jour de la rentrée de septembre, chaque enfant doit apporter :
- Une paire de chaussons confortables enveloppant bien le pied (pas de mules)
- Une paire de sabots plastiques de type Crocs
- Une paire de bottes en plastiques
- Un ciré
- Une tenue de rechange été et hiver (maternelle uniquement)
- Deux serviettes de table en tissu (leur entretien est pris en charge par les services d’hygiène de l’école)
- Une plante de son choix dans un pot

 

Toutes les affaires personnelles doivent être marquées au nom de l’enfant, elles resteront à l’école et vous seront remises en fin d’année scolaire ou en cas de changement de taille de l’enfant.

 

Il est fortement conseillé aux parents de vérifier quotidiennement le contenu des cartables.

 

Aucun enfant n’est autorisé à venir à l’école avec un bijou, de l’argent, un téléphone, une tablette, un objet électronique, un objet tranchant, explosif, de la drogue, des cigarettes ou un jouet, y compris dans le cartable. Tout objet illicite trouvé en la possession d’un enfant sera consigné au secrétariat. La direction remettra l’objet en question aux parents le soir même et l’incident sera consigné dans le carnet de liaison. Au bout de 3 objets illicites retrouvés en possession de l’enfant, celui-ci sera convoqué avec ses parents par la direction. S’il s’agit d’objets numériques ou de téléphone, le renvoi de l’élève sera signifié après 3 prises au cours de la même année scolaire. En cas de saisie de drogue, cigarettes, objets tranchants ou explosifs, le renvoi définitif et immédiat de l’élève sera prononcé.

 

L’école ne peut être tenue pour responsable des échanges, vols, bris ou pertes d’objets appartenant aux enfants. Cela ne signifie pas que les enseignants s’en désintéressent. Ils interviennent toujours pour gérer ces situations dans un but éducatif de manière à éviter des comportements répréhensibles.


Les élèves se doivent d’avoir un langage et un comportement corrects, des jeux sans brutalité, faute de quoi, des sanctions seront prises.

 

Les élèves doivent respecter la propreté et l’état des locaux. Ils ne jettent aucun détritus ni dans la cour, ni dans les sanitaires: ils doivent utiliser les poubelles et les corbeilles à papier pour préserver la propreté des lieux.

 

Il est interdit de cracher.

 

Les élèves n’écrivent pas sur les murs, tables, portes ou vitres. Ils ne touchent pas au matériel se trouvant dans la salle des maitres, le bureau de la direction et la réserve matériel, ils ne touchent pas non plus aux appareils de chauffage, d’éclairage et aux boîtiers d’incendie, ni au matériel et installations sportives en dehors des heures d’EPS.

 

Les sanitaires resteront impeccables et ne serviront en aucun cas de cachette ou d’aires de jeux. Les plantations et espaces verts sont à respecter bien qu’ils appartiennent aux espaces récréatifs. Les parents sont responsables des dégradations que peuvent causer volontairement leurs enfants aux locaux et matériels scolaires. Tout objet, matériel ou jeu de l’école détérioré par l’enfant sera facturé à la famille.

 

Les parents dont l’enfant a perdu un ouvrage emprunté à la bibliothèque dédommageront l’école par le versement d’une somme forfaitaire à la coopérative scolaire de l’école.

 

Tout déplacement dans l’école doit se faire dans le calme et en bon ordre avec interdiction de courir dans les déplacements engageant une activité pédagogique.

 

Aucun devoir maison ne sera demandé aux enfants, à l’exception d’une collecte d’objets ou d’une recherche d’information dans le cadre d’une enquête menée en classe et qui pourrait engager la collecte d’informations dans le milieu familial.

Aucun comportement violent, physiquement ou moralement ne saurait être toléré dans l’établissement. De même ne sauraient être admises insultes, menaces et dégradations diverses, lesquelles seront systématiquement sanctionnées.

 

- En cas de crise passagère, ou lorsqu’il représente un danger direct pour ses camarades, un enfant pourra être isolé du groupe classe le temps nécessaire au retour au calme sous la surveillance d’un adulte membre de l’équipe pédagogique. Les parents seront tenus informés de l’incident par l’enseignant et la situation de crise sera discutée avec l’enfant et sa famille.

 

- En cas de manquements répétés et graves au règlement intérieur (actes de violences physiques, d’irrespect, d’incivilité ou de dégradations répétés) le conseil des maîtres statue sur le cas de cet enfant, la direction et les enseignants informent ensuite les parents de la mise en place d’un contrat de comportement passé entre l’enfant et l’équipe pédagogique. En cas de non respect de ce contrat de comportement, l’exclusion définitive de l'enfant pourra être prononcée.

Les enseignants recevront les parents sur rendez-vous, après la journée de classe, sauf le jeudi lorsqu’il y a une réunion pédagogique, et le vendredi midi. Les rendez-vous sont à prendre via le carnet de liaison.

 

La direction recevra les parents sur rendez-vous le mardi ou le jeudi matin. Les rendez-vous sont à prendre au secrétariat.

Il est organisé, deux fois par an, un exercice d’évacuation, le premier ayant lieu dans le mois qui suit la rentrée scolaire.

 

Aucune personne étrangère à l’équipe pédagogique n’est autorisée à pénétrer dans l’enceinte de l’école en dehors des heures d’accueil et de sortie des élèves, sauf en cas d’accord préalable donné par la direction et ce dans le cadre d’activités pédagogiques définies.

 

L’école est sécurisée par une équipe de gardiens qui se relaient jour et nuit, ainsi que par des installations de vidéo surveillance doublées d’alarmes.

L’école souscrit une assurance scolaire par élève. Celle-ci est obligatoire et permet de couvrir à la fois les dommages dont l’enfant serait l’auteur (assurance civile) ainsi que ceux qu’il pourrait subir (assurance individuelle – accidents corporels) sur le temps scolaire.

La scolarité à l’Ecole Active est payante pour tout enfant inscrit quelle que soit sa nationalité. L’absence de paiement entraîne l’exclusion automatique de l’élève.

 

- Les tarifs sont arrêtés pour un cycle complet de 3 ans par la direction, ils sont affichés dans l’établissement.


- Les factures trimestrielles des droits de scolarité sont émises par la direction au début de chaque trimestre. Elles sont transmises aux familles par l’intermédiaire du cahier de liaison. Une note d’information détaillée sur les modalités de paiement des droits de scolarité, faisant figurer les tarifs et le calendrier de recouvrement, est remise au moment de l’inscription et distribuée à chaque rentrée scolaire.


- Les règlements sont à effectuer par trimestre, à la direction de l’école, les chèques ayant été remis lors de l’inscription. Ils sont encaissés à chaque début de trimestre.

 

Chronologie des opérations de recouvrement et des poursuites pour non paiement :


- Première semaine du trimestre : émission de la facture aux familles avec un délai d’une semaine pour que la direction encaisse le chèque.


- En cas de retour du chèque de la banque, un appel téléphonique est passé à la famille avec émission d’un rappel donné dans le cahier de liaison de l’enfant. En cas de non règlement de la facture dans les 3 jours suivants le rappel, un dernier avis en recommandé est envoyé par voie postale.


- Envoi d’une lettre de la direction 15 jours après la date d’émission du dernier avis en recommandé précisant que l’enfant ne sera plus accepté en classe si le paiement n’intervient pas avant la nouvelle échéance fixée.


- Après ce dernier délai, les familles sont destinataires d’un courrier recommandé avec accusé de réception précisant la date limite choisie de façon à coïncider avec une période de vacances scolaires, à l’issue de laquelle, faute de règlement des droits de scolarité par la famille, l’élève sera considéré comme ne faisant plus partie de l’établissement et s’en verra interdire l’entrée.

Toute personne intervenant dans l’école pendant le temps scolaire doit respecter les principes fondamentaux suivants :


- Elle doit respecter les personnels,
- Adopter une attitude bienveillante à l’égard des élèves,
- S’abstenir de tout propos ou comportement qui pourrait choquer,
- Faire preuve d’une absolue réserve concernant les observations ou informations qu’elle aurait pu recueillir lors de son intervention dans l’école,
- Ne pas utiliser son téléphone portable dans le cadre des activités pédagogiques.
La direction veillera à ce que toute personne extérieure à l’école et intervenant auprès des élèves offre toutes les garanties requises par ces principes ; elle pourra mettre fin sans préavis à toute intervention qui ne les respecterait pas.


Participation des parents ou d’autres accompagnateurs bénévoles :

 

Pour assurer, si nécessaire, le complément d’encadrement pour certaines sorties scolaires et des activités régulières se déroulant en dehors de l’école, la direction peut solliciter la participation de parents ou d’accompagnateurs volontaires.


Elle peut également, sur proposition de l’équipe pédagogique, autoriser des parents d’élèves à apporter à l’enseignant une participation à l’action éducative.


Dans tous les cas, la direction délivre une autorisation écrite précisant le nom du parent ou du participant, l’objet, la durée et le lieu de l’intervention sollicitée. Les parents concernés devront alors signer la charte des parents accompagnateurs et/ou intervenants, s’engageant ainsi à s’y conformer.


Pendant toute la durée de leur intervention, les parents ou accompagnateurs bénévoles doivent se conformer aux consignes de l’enseignant de la classe.

 


Intervenants extérieurs participant aux activités d’enseignement :


Des intervenants rémunérés et qualifiés, ainsi que des intervenants bénévoles peuvent participer aux activités d’enseignement sous la responsabilité pédagogique des enseignants.

En cas de divorce, un extrait du jugement de divorce indiquant de façon précise les jours de garde pour chacun des parents sera fourni à la direction afin d’éviter toute erreur de remise de l’enfant au responsable légal en vigueur.

 

En cas de séparation, les parents seront reçus par la direction afin d’informer l’école sur les modalités de garde choisies pour leur enfant. Lors de cet entretien, un document attestant ces modalités de garde sera rempli et devra être légalisé, l’école s’y conformera pour remettre l’enfant à la famille tout au long de l’année scolaire. En cas de changement, les parents devront prendre rendez-vous avec la direction pour en informer l’école et un nouveau document sera alors rempli et légalisé.

Le déjeuner à l’école fourni par l’établissement et compris dans les frais de scolarité est obligatoire pour tous les élèves sans exception. En cas d’allergie alimentaire, cela doit être signalé dans la fiche de santé de l’élève et un protocole d’accueil spécifique doit être mis en place avec l’infirmière. Si besoin, l’école demandera à la famille de fournir un panier repas. Hors allergies alimentaires, aucun panier repas ne sera possible.

Le matin, tous les enfants scolarisés au sein de l’établissement bénéficient du goûter collectif. Celui-ci est fourni, à tour de rôle, par chacun des élèves. Chaque famille recevra le calendrier du goûter lors des périodes de vacances pour les semaines d’école à venir.


Le goûter est composé de fruits et légumes frais, accompagnés de fruits secs. Aucun aliment industriel n’est autorisé. L’enfant qui arriverait avec un goûter individuel de la maison ne sera pas autorisé à le manger, le goûter collectif entrant dans le cadre de l’équilibre alimentaire et la volonté de partage avec l’ensemble du groupe. Une exception est accordée dans le cadre d’allergies alimentaires avérées, si un protocole d’accueil a été rédigé sur le même modèle que celui concernant le repas de midi.

L’éducation physique étant une discipline à part entière, aucun élève n’en sera dispensé sans certificat médical. Pour toute dispense de sport à caractère très exceptionnel, un certificat médical sera exigé des enseignants. Nous rappelons que même dans ce cas, les enfants ne seront pas autorisés à rester en classe.

Les invitations aux anniversaires sont de vrais moments de tension dans un groupe classe, avec la tristesse profonde de ceux qui ne sont pas invités. C’est pourquoi, l’équipe pédagogique n’est pas autorisée à distribuer les cartes d’invitation. C’est une tâche qui doit être effectuée à la discrétion des parents et seulement après la journée de classe afin de ne pas perturber les émotions d’un enfant qui pourrait se sentir lésé.

 

Les anniversaires des enfants sont fêtés en classe à la fin de chaque mois. Il leur est demandé d’apporter un certain nombre d’ingrédients, la préparation des gâteaux fait l’objet d’un travail pédagogique en classe. La célébration de l’anniversaire de chaque enfant s’inscrit dans un rituel suivi de la dégustation des gâteaux préparés par les enfants célébrés ce mois. Aucun parent n’est admis pendant ce moment, des photos seront envoyées aux parents concernés.